Ҳуқуқий ахборот портали

  • 4508 марта ўқилди

La procédure d'admission des personnes, des véhicules et des marchandises sur la frontière d'État:

1. Toutes les personnes, les véhicules et les marchandises, traversant la frontière, sont soumis au contrôle frontalier, douanier, sanitaire et de quarantaine, au contrôle phytosanitaire et vétérinaire.

2. L’admission est effectuée conformément aux documents en vigueur sur le droit de passer la frontière d’État.

3. La décision définitive en matière d'admission est prise par les départements du contrôle frontalier après que tous les types de contrôle susmentionnés ont été passés au point de contrôle.

L’ordre prioritaire du passage sur la frontière d’État:
  • les personnes gravement malades, les personnes présentant des signes évidents de grossesse et d'invalidité, les enfants de moins de 7 ans, leurs accompagnants et les véhicules, sur lesquels ils suivent;
  • les véhicules effectuant des transports réguliers des passagers en trafic international;
  • animaux vivants, marchandises périssables, matières radioactives, messages et autres matières pour les buts d'information de masse;
  • les biens, qui sont nécessaires pour liquider des conséquences des catastrophes naturelles, des accidents, des catastrophes envoyées à titre d'aide humanitaire, autres biens similaires, ainsi que les véhicules, sur lesquels ils se déplacent;
  • les marchandises envoyées à l'adresse des représentations diplomatiques et des bureaux consulaires de l'Ouzbékistan à l'étranger;
  • les marchandises, envoyées aux autorités suprêmes législatives, exécutives et judiciaires de l'Ouzbékistan.

Lorsque vous êtes au poste de contrôle, il est interdit:
  • de prendre des photos et des vidéos sans l'autorisation du chef de département de contrôle frontalier;
  • d’utiliser des téléphones portables;
  • d’offrir aux employés des organes de contrôle d'Etat des valeurs matérielles;
  • d’entrer dans le poste de contrôle ou dans les locaux du bureau en violation de la procédure établie;
  • d’apporter des armes, des explosifs et d'autres objets (substances) dangereux pour la vie ou la santé sans les autorisations nécessaires.

Contrôle de frontière (de passeport)

Les passagers passent le contrôle de frontière (de passeport), au cours duquel on vérifie leurs documents du droit d’entrer en Ouzbékistan.

Ceux, qui sont arrivés sans visa, doivent contacter au consulat pour obtenir un visa à l'arrivée.

En cas de refus de visa ou d'interdiction d'entrée sur le territoire de l'Ouzbékistan, on décide de refuser l'entrée. Puis, on rédige un acte de refus d'entrée, sur la base duquel le passager est renvoyé.

Pendant la période d'attente pour le départ, les repas des personnes, à qui l'entrée est refusée, sont organisés par l'administration de l'aéroport.

Les passagers, qui ont passé le contrôle frontalier, et qui ont reçu leurs bagages, passent dans la zone de contrôle douanier.

Contrôle sanitaire et de quarantaine

Le contrôle sanitaire et de quarantaine est un ensemble des mesures (prises par les départements sanitaires et de quarantaine du Centre territorial de surveillance sanitaire et épidémiologique aux points de contrôle) à l’égard des personnes arrivées, des véhicules et des marchandises à travers la frontière.

Un ensemble des mesures antiépidémiques, un examen médical des personnes pour détecter les épidémies, une inspection de leurs véhicules et de leurs biens sont en cours.

Contrôle phytosanitaire. Les règles pour l'importation et l'exportation des produits réglementés (des plantes)

Contrôle phytosanitaire

un ensemble des activités, menées par les inspecteurs d'Etat pour la quarantaine végétale aux points de contrôle afin de contrôler les marchandises, les produits réglementés et les plantes transportées (en transit) par la frontière douanière de l'Ouzbékistan.

Si nécessaire, le département de phytoquarantaine peut retenir, retirer ou restituer des produits de quarantaine lors de la détection des objets de quarantaine (organismes nuisibles, qui ont l’importance de quarantaine dans le monde).

Règles d'importation et d'exportation des produits réglementés (des plantes)

Il est possible d’importer et d’exporter en Ouzbékistan toutes les plantes sauf les objets de produits réglementés (Liste des produits réglementés).

L'importation dans le pays des produits sous contrôle de quarantaine végétale (quels que soient leur volume et leur destination) n'est autorisée que sur la base de:

  • permis de quarantaine, délivré par l'inspection nationale de la phytoquarantaine auprès du Cabinet des ministres;
  • certificat phytosanitaire ou attestation, délivré par un organe d'État autorisé du pays d'origine.

IL EST IMPORTANT !!!

Les produits de quarantaine, qui n’ont pas d'un permis de quarantaine, d'un certificat phytosanitaire ou d'un certificat, seront retirés et éliminés.

Dans ce cas, l’inspecteur d’État de quarantaine phytosanitaire rédige un acte en deux exemplaires, dont un exemplaire est remis au propriétaire du produit.

L'inspecteur national de la quarantaine végétale autorise le passage des fruits, des fruits et des légumes frais (non contaminés par des plantes en quarantaine) dans les bagages à main des passagers.

Contrôle vétérinaire. Règles d'importation et d'exportation des animaux et des produits d'origine animale

Contrôle vétérinaire:

un ensemble des activités, menées par les points vétérinaires de contrôle frontalier (PVCF) en ce qui concerne les animaux et les produits d'origine animale, afin de protéger la vie et la santé des personnes et des animaux, de contrôler les objets et les biens, pouvant être porteurs des maladies des animaux.

Produits contrôlés par le service vétérinaire d'État:

  • les animaux,
  • la production et les matières premières d'origine animale,
  • les médicaments vétérinaires,
  • les souches de microorganismes,
  • les aliments pour animaux et additifs alimentaires,
  • les moyens techniques vétérinaires,
  • les produits végétaux, vendus sur les marchés.

*** Ces marchandises sont soumises à un contrôle vétérinaire obligatoire aux points de contrôle frontalier de l'Ouzbékistan.

IL EST IMPORTANT !!!

1. Il est interdit de transporter ces marchandises dans les bagages à main et dans les bagages des personnes physiques, ainsi que dans les envois postaux à usage personnel, sans autorisation correspondante et sans certificat vétérinaire du pays de départ de la marchandise (à l'exception de l’importation des produits finis d'origine animale en emballage d'origine jusqu'à 5 kilogrammes par personne).

2. Pour les chiens, les chats et les autres animaux non productifs (la définition comme une fenêtre contextuelle peut s’étendre) (pour un maximum de 2 têtes) et pour les oiseaux (pour un maximum de 10 têtes), appartenant aux personnes entrant et sortant de l’Ouzbékistan, une attestation vétérinaire ou un certificat vétérinaire (ici la définition comme une fenêtre contextuelle peut s’étendre) est délivré sans autorisation de l'organe compétent de l'Ouzbékistan au sein du PVCF après vérification appropriée.

 

Chat